Annie-Claude Cella-Bonhomme, écrivain amateur

Après des études techniques de comptabilité/gestion, un parcours professionnel aux antipodes de ce qu’elle aimait faire puisqu’elle intégra une banque et un secrétariat d’entreprise, Annie-claude CELLA-BONHOMME trouva sa voie dans une bibliothèque qui mua plus tard en médiathèque.

Affectée au rayon littérature adultes, c’est pourtant celui de la littérature jeunesse qui l’attirait.

Son parcours d’écrivain est récent, puisque ce n’est que depuis 2013 qu’elle s’est essayée aux concours littéraires avec succès.

Forte de ses prix obtenus lors de participations aux sessions du CEPAL (Centre Européen pour la promotion des Arts et des Lettres) et de l’association Arts et Lettres de France Bordeaux, Annie-Claude CELLA-BONHOMME cherche un éditeur qui mettrait en valeur ses écrits et ses petits personnages.

Adresse : Lieu-dit Guilhem-Bas – 47600 Nérac

Email : acbonhomme@yahoo.fr

Récompenses

  • La fée Parfumelle a des ennuis (Mention d’excellence en conte en 2013 concours LE CEPAL à Thionville)
  • Gommette et Portemine (1er prix en conte en 2015 concours Arts et Lettres de France Bordeaux)
  • La sorcière Toutenpagaille (1er prix en conte en 2016 concours Arts et Lettres de France Bordeaux)
  • Les citrouilles de Monsieur Patouille (Mention d’excellence en conte en 2017 concours LE CEPAL à Thionville)
  • Mérite littéraire (Médaille de bronze en 2017 Arts et Lettres de France Bordeaux)
  • Marmeline, princesse du royaume des confitures (Premier accessit en conte en 2018 concours Arts et Lettres de France Bordeaux)
  • Mérite littéraire (Médaille d’argent en 2019 Arts et Lettres de France Bordeaux)
  • Recueil – Contient : Belle dame, Le « nez » et son parfum, L’héritage de la famille Belette s’est envolé (Prix Jean de La Fontaine en 2019 concours LE CEPAL à Thionville)

Quelques œuvres d’Annie-Claude Cella-Bonhomme

LA FÉE PARFUMELLE A DES ENNUIS

Résumé :

Les aventures de la petite fée Parfumelle qui vit au royaume des parfums. Celle-ci s’enrhume un jour et va perdre son odorat, ce qui va lui créer bien des problèmes.

Extrait :

Parfumelle était née des amours de la fée Citronelle et du magicien Bergamote. Elle habitait le palais des senteurs où régnait un délicieux mélange d’odeurs de myrrhe, de cardamome et de jasmin d’Orient.

Le roi Frangipane avait nommé il y a déjà longtemps, Citronelle et Bergamote parfumeurs officiels du royaume et gardiens des secrets du parfum. Parfumelle grandissait sous le regard émerveillé de ses parents qui comptaient bien apprendre à leur fille, toutes les formules de fabrication des senteurs. Comme eux, elle pourrait alors, embaumer les vents, parfumer les tempêtes, vaporiser les jardins et envelopper de fragrances chaque centimètre du royaume.

Mais voilà, Le seul problème de Parfumelle, c’est qu’elle ne sentait rien. Depuis quelques temps, un vilain rhume avait bouché ses narines…


GOMMETTE et PORTEMINE

Résumé :

Une petite gomme et un petit crayon ; Une histoire d’amour se nouera sur le présentoir du rayon papeterie d’un grand magasin. Mais nos deux tourtereaux finiront-ils ensemble ?

Extrait :

Un vendeur du magasin arriva, un carton plein de petites gommes, toutes plus mignonnes les unes que les autres. Il en plaça une près de Portemine, qui fut tout émoustillé de cette

arrivée inattendue. Il en tomba de suite amoureux.

Car qu’elle était jolie Gommette en ce début d’automne et de rentrée scolaire ! parfumée vanille, griffée dernière mode, elle devenait la star du rayon…


LA SORCIÈRE TOUTENPAGAILLE

Résumé :

C’est jour d’examens pour Toutenpagaille une petite sorcière pas très douée. Obtiendra-t-elle le diplôme tant espéré par la famille entière ?

 Extrait :

Bien que sérieuse, elle n’était pas très douée notre petite sorcière et  sa tête était comme son nom Toutenpagaille !!

Elle en faisait des efforts pourtant,  pour être à la hauteur des espérances de ses parents.

Elle travaillait tard le soir le nez plongé dans le livre des ombres.

Elle renonçait souvent aux jeux que lui proposait son petit copain le sorcier Pythagore un fort en formule magique qui ne produisait pas beaucoup d’efforts et dont les résultats étaient excellents.

Et elle disait souvent non quand la sorcière Subjonctif très forte en français et de surcroît sa meilleure amie, lui proposait d’aller voir le dernier film d’Harry Potter, son idole…


LES CITROUILLES DE MONSIEUR PATOUILLE

Résumé :

Les déboires et péripéties d’un brave paysan maladroit qui devient la risée de tout un village. Détérioration ou amélioration dans quel sens penchera son destin ?

Extrait :

Dans un charmant petit village fleurant bon la campagne, les odeurs de terre noire, de semailles et de moissons, vivait un brave paysan maladroit répondant au doux nom de Félicité.

Le destin semblait avoir abandonné notre homme et ce, depuis toujours. Une maladresse légendaire collait à la peau de cet attachant fermier qui ne cessait de subir  de la part de son entourage et voisinage, multitude de railleries et de moqueries…


MARMELINE, PRINCESSE DU ROYAUME DES CONFITURES

Résumé :

Trouver le moyen de rapprocher le royaume Brioche et le royaume Confiture telle est la mission confiée par Marmeline à son coursier Adhémar. Réussira-t-il et que trouvera la petite princesse pleine d’esprit  à l’issue de cette quête improbable ?

Extrait :

Au fil des années, il était évident qu’elle nourrissait plus le sens de l’entreprise que celui de l’oisiveté.

Au lieu de passer son temps à ne rien faire comme toute princesse qui se respecte, Marmeline inventait, créait, innovait.

L’une de ses meilleures idées, avait consisté à mettre en place le salon de toilettage des chevaux de l’armée du roi, son père.

Elle fut à l’origine de la création de la bibliothèque Archibald 1er, qu’elle installa       dans une des tours du château. Marmeline s’était attachée pour cela les services du grand architecte Equerre.

Les moines de l’abbaye de Bellefeuille avaient été chargés d’écrire et d’illustrer l’ensemble des collections.

Des mécènes du royaume firent des dons de livres rares qui vinrent ainsi gonfler les rayonnages.

Elle mit aussi en place la crèche Royalbébé où toutes les petites mains du château : lingères, cuisinières, dames de compagnie, servantes et bien d’autres, déposaient leurs enfants le matin.

Bref, le royaume bénéficiait grâce à elle et ses idées lumineuses d’étonnantes réalisations, qui plaisaient bien au roi, à la reine et à tous leurs sujets…


RECUEIL – Contient : Belle dame, Le « nez » et son parfum, L’héritage de la famille Belette s’est envolé

Extrait Belle dame :

Du plus loin que je me souvienne, maman riait dans la maison,
Ce souvenir plus que pérenne, traversera bien des saisons.

Qu’elle était belle ma maman, je ne cessais de l’admirer,
J’avais pour elle amour si grand, qu’on aurait pu me censurer.

Je l’aimais tant vois-tu ma mère, âme si riche et si sincère,
Mais Dieu plus fort que mes prières, est devenu mon adversaire.

Il est des cœurs particuliers, maman l’était sans s’en douter,
Si belle dame à mes côtés, merci à toi d’avoir été.

Extrait Le « nez » et son parfum :

C’est sur l’orgue penché que ce nez si pointu,
Mélangea finement des nectars bien connus.
Néroli, patchouli, formaient savant alliage,
Et pouvaient, selon lui, fournir divin sillage.
Une dame passa et s’enquit d’un parfum,
Une essence très rare qu’elle voulait pour quelqu’un.
La dame était très riche et avait exigence,
Il fallait que l’odeur représentât l’enfance.
Le thème était aisé, la commande moins sage,
Car madame pressée, voulait un prompt usage.
Le parfum est précieux, nécessite du temps,
Le temps de le créer et de trouver l’onguent.
Ainsi, le nez trouva cet effluve de myrrhe,
Mais mit beaucoup de temps avant qu’on ne l’admire.
Le courroux de la dame fut vraiment évident,
Elle qui voulait tout et si rapidement.

« La nature est bien faite, chaque chose à sa place,
Les sens sont ainsi faits qu’on ne peut les forcer.
Dès lors, souffrez madame, que malgré votre audace,
Le mot rapidité n’ait pu là m’inspirer.
Apprenez donc ainsi, qu’il est vain d’espérer
D’aller vite en besogne et de tout contrôler. »

L’héritage de la famille Belette s’est envolé :

Résumé :

Une famille très heureuse de petites belettes coule des jours heureux près de la cabane de Mr Charmille au fond du jardin. La lettre d’un notaire va perturber leur quotidien….

Extrait:

Hermine !

Hermine, la plus jolie d’entre toutes les belettes qui, elle aussi, venait d’une autre contrée et souhaitait s’installer dans un endroit accueillant.

Délicate, gracieuse, racée, intelligente, Hermine était un modèle de raffinement.

Il en tomba fou amoureux et après une cour assidue lui offrant des bouquets d’épis de blé et de fleurettes du jardin, Hermine devint Mme Belette.

Six mois plus tard, naquit une portée de quatre petites belettes.
Hermina, Hermini, Herminette et Herminu (oui Herminu car Mr Belette avait toujours rêvé d’un garçon).

La famille était là, Mr Belette rayonnait !!