Prochaines réunions 2018-2019 Arts et Lettres de France en Aquitaine

Mairie de Quartier Place de l’Europe à Bordeaux-Nord entre 14h00 et 18h00 heures

Le 8 septembre : nous avons réuni quelques personnes qui nous ont proposé leur aide et qui sont susceptibles de poser leur candidature lors de la prochaine Assemblée Elective le 1er JUIN 2019 à BOURGES. Cela nous a permis de donner des explications sur les travaux à fournir au sein de l’Association.

Le 6 octobre : Jean-Luc Haribey nous mènera du Ciron aux châteaux du Sauternais.

Le 10 novembre : vous aurez le plaisir de faire la connaissance de Nicky Nancel. Née à Bordeaux, elle entre à seize ans au Conservatoire de Bordeaux et elle en sort avec un Premier Prix de chant, un Premier Prix d’Opéra, d’Opérette et de Comédie classique. Très jeune, elle a assumé la direction du Théâtre des Bouffes Parisiens et après une brillante carrière dans l’art lyrique, tant en France qu’à l’étranger, elle est revenue à Bordeaux. Pour l’ensemble de sa carrière, elle a été élevée au grade de Chevalier de la Légion d’honneur. Nous pensons que vous apprécierez sa conférence.

Le 1er décembre : Didier Yon, nous fera une présentation historique et architecturale, en diapos, de dix châteaux du Moyen Age en Gironde, Dordogne, Deux-Sèvres et Lot et Garonne.

Samedi 5 Janvier 2019 : Didier Yon a montré quelques vues de ses voyages en France. Nous avons donné des conseils à nos artistes et écouté des poèmes lus par nos poètes. La séance s’est terminée autour de la galette des rois et le verre de l’amitié.

Samedi 2 Février 2019 : Erwan Langéo a tenu sa conférence sur les bases de sous-marins à Bordeaux durant la Seconde Guerre Mondiale (1940-1945). Ces bases commencées par les Italiens, alliés du gouvernement nazi, pour la protection du littoral atlantique, ont ensuite été occupées, agrandies et fortifiées par les Allemands. Des prisonniers russes, des réfugiés espagnols, des jeunes réquisitionnés par STO ont participé à ces travaux gigantesques.

En début de séance, plusieurs nouveaux adhérents ont présenté leurs oeuvres et nous les remercions de venir rejoindre le cercle de nos amis.

Samedi 2 Mars 2019 : Erwan Langéo a complété sa précédente conférence en nous parlant d’Henri Salmide.

Qui est Henri Salmide ? Un jeune Allemand qui, à 24 ans, a suivi sa conscience en sauvant le port de Bordeaux. Le 9 août, il a reçu l’ordre de faire sauter les installations portuaires et les 12 kms de quais lors du départ des Allemands en Août 1944.

Le 22 août à 20 h 15, il fait sauter le blockhaus de la rue Raze empêchant ainsi la suite des destructions. Une cinquante de soldats allemands y laisseront leur vie mais 3000 à 4000 Bordelais seront épargnés !
Henri Salmide de son vrai nom Heinz Stahischmidt, est né en Allemagne en 1920, et il est sous-officier de l’armée allemande.

Le 28 août 1944 il est le seul Allemand à Bordeaux ! Depuis le 23 août 1944, il a rejoint la Résistance française, sous un faux nom, car il est recherché par les Allemands et la Gestapo. Il participera au déminage du port, prendra la nationalité française en 1947, sous le nom d’Henri Salmide et il épousera en 1949 une jeune Bordelaise : Henriette Buisson.
Rendu à la vie civile, il exercera le métier de sapeur-pompier forestier et finira sa carrière sur le bateau-pompe de Bordeaux. Retraité en 1969, il décède le 23 février 2010 à Bordeaux et il est enterré au cimetière protestant.
Son acte « héroïque et désintéressé » sera reconnu tardivement. Le 19 Mai 1995, le Maire, Jacques Chaban-Delmas, lui remettra la Médaille de la Ville de Bordeaux, et 7 Décembre 2000 il sera fait Chevalier de la Légion d’Honneur à l’Hôtel de la Préfecture..
A la fin des années 90 ou début 2000, Henri Salmide était venu à une réunion d’Arts et Lettres de France et il nous avait parlé, très modestement, de son « acte qui a changé le cours de l’histoire et sa propre vie ».

Plus de 50 personnes assistaient à la conférence. De jeunes peintres sont venus nous rejoindre et nous ont présenté de très belles oeuvres.

A cours de ces deux conférences, Erwan Langéo a proposé ses deux livres :

« Bordeaux 1940-1944 Les Bases de sous-marins »

« 22 AOUT 1944, 20h15 BORDEAUX 1940-1944 : l’Allemand qui a refusé de détruire Bordeaux »

Vous pouvez vous procurer ces livres à la Librairie Mollat à Bordeaux ou en prenant contact avec Erwan Langéo.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS : SAMEDI 6 AVRIL – 4 MAI – 8 JUIN.

CONGRES ANNUEL les 1 et 2 JUIN à BOURGES (Voir le programme pages 3 à 8 de cette revue N° 211)

Samedi 6 Avril : La conférence de Madame Canellas a été annulée et reportée au 4ème trimestre 2019.

La Mairie de Bordeaux vient de nous annoncer qu’elle mettait à notre disposition l’Espace Saint-Rémi du 28 octobre au 7 novembre 2019 pour notre Salon d’arts plastiques.

Au cours de cette réunion, Christiane Ferran rappelle que Maïté Beulé, Directrice Générale, ne renouvelle pas son mandat. Elle a demandé quelles seraient les personnes qui désiraient s’impliquer dans les activités de l’association et entrer au futur Conseil d’Administration. Les candidatures seront soumises à l’approbation de l’Assemblée Elective le 1er Juin 2019 à Bourges lors du Congrès annuel.

Plusieurs sociétaires se sont inscrits.

De nouveaux venus ont présentés leurs tableaux puis, comme d’habitude, il a été procédé à la critique des œuvres présentées et des conseils ont été donnés.

Samedi 4 mai : Maïté Beulé a apporté des précisions pour la prochaine sélection des tableaux en vue de l’exposition d’octobre.

Elle a également expliqué les travaux à effectuer lors de l’exposition annuelle, du concours littéraire,
de la réalisation des Coulisses. Isabelle Dufay, qui a accepté le poste de trésorière, vient régulièrement au siège social pour apprendre à tenir les livres comptables.

Nous avons enregistré trois nouvelles inscriptions et nous remercions ces nouveaux venus.

Samedi 8 juin : Sélection des tableaux pour l’exposition d’Octobre.

Conformément à nos habitudes, à chaque réunion, nous continuerons à donner nos avis et conseils sur les tableaux qui nous seront présentés.

Le Conseil d’Administration